Comment trader le Forex, comprendre les risques et éviter les arnaques ?



work at home tutor
Après avoir acquis le vocabulaire nécessaire pour comprendre le trading forex, voyons maintenant sur quelles techniques se base l'analyse technique du marché et quelles sont les règles essentielles à respecter pour trader de façon intelligente et pragmatique.

Afficher le sommaire

Quel montant investir sur un trade ?

 

Comme dans tout domaine de la finance, prudence est mère de sûreté. Le Forex ne fait pas défaut à cette règle : il est conseillé d'investir moins de 10% de votre capital dans un trade afin de, comme toujours, limiter le risque. Dans le même but on cherchera le plus possible à limiter l'effet de levier. Les plus consciencieux préconisent même de restreindre l'investissement par opération entre 2 et 5% du capital.

 

Quel capital investir ?

 

Cela dépend bien évidemment de vos ressources, je le répète, le trading est une activité risquée dans laquelle vous ne devez pas investir de l'argent que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre.

Il n'y a pas de capital optimal mais on préconise en général une somme initiale de plusieurs milliers d'euros pour pouvoir utiliser des effets de leviers minimes. Il est possible de n'investir que quelques centaines d'euros mais alors le risque de perte sera plus élevé.

Selon votre capital, les techniques de trading (que nous allons étudier par la suite) varient :

  • Moins de 250€ : un investissement de cette ordre est souvent l'apanage des débutants. Mettre en œuvre une stratégie (risquée!) de scalping semble la meilleure manière de faire grossir votre solde. Le swing trading peut également s'adapter aux petits comptes.
  • De 1 000 à 5 000€ : ces comptes de taille moyenne sont majoritaires sur le Forex. Ce capital permet de minimiser les risques tout en envisageant de bons profits. Le day trading est conseillé bien que Le swing trading  s'avère être ici aussi une bonne stratégie.
  • Plus de 5 000€ : vous pourrez prétendre à appliquer toutes les stratégies avec un investissement de cet ordre puisque vous limiterez fortement les risques. La méthode à préférer dans ce cas est l’investissement à long terme.

La technique la plus basique d'entre toutes est de suivre la tendance : son avantage est sa simplicité, par contre elle ne suit aucune règle financière ou scientifique si ce n'est celle des probabilités.

tendance baissière EUR/USD

Une tendance baissière sur l'EUR/USD

 

La tendance est votre amie

 

Lorsqu'on est un trader débutant on se sent perdu face à ces courbes, on ne sait quelle paire choisir, ni s'il faut acheter ou vendre. La première chose à faire dans ce cas est alors de savoir identifier une tendance : une évolution nette d'un cours, qu'elle soit haussière ou baissière.

On ouvrira alors un trade qui suivra cette tendance, la probabilité que celle-ci se prolonge étant « statistiquement » plus grande qu'un retournement du marché. Prenez garde, ici rien de scientifique alors agissez avec détermination mais sans investir un montant inconsidéré.

 

définir tendance zone de cotation

Définir une tendance est plutôt aisé, il suffit de trouver un cours hors zone de cotation. Cette dernière reflétant une période d’atermoiement / de stagnation du marché.

 

Tous les jours ne se ressemblent pas. Parfois les tendances se dessinent clairement alors que certains jours de marché ne montrent aucune inclinaison significative : les mouvements de prix constituent alors une "zone de cotation". En cette circonstance, tout trade est hasardeux et risqué car la mini-tendance sur laquelle vous aurez lancé votre dépourvu sera sujette à un retournement pernicieux.

Une zone de cotation est définie par un support (valeur la plus basse, appelée point de soutien) et un plafond, nommé point de résistance. Leur compréhension permet d'anticiper la création d'une tendance.

 

Points de soutien et résistance

points de soutien résistance analyse graphique

  • Le point de soutien (ou support) représente un obstacle à une baisse supplémentaire du cours : les acheteurs sont suffisamment confiants pour que le prix ne descende pas en dessous du support.
    • En cas de dépassement : l'appétit pour la vente de l’actif choisi est fort, vous pouvez escompter que les prix continueront à baisser. On entre alors dans une tendance baissière.
    • Si le support ne cède pas : les acheteurs sont plus nombreux que les vendeurs, le cours repart à la hausse dans la zone de cotation.
  • Le point de résistance indique que les vendeurs sont trop puissants pour que le cours monte davantage et/ou que les acheteurs ne sont pas disposés à payer un prix plus élevé.
    • La résistance est perforée si les achats explosent : le cours entame alors une tendance haussière.
    • Si les acheteurs sont moins nombreux que les vendeurs, le prix s'infléchira pour rester en zone de cotation.

Ces deux éléments sont importants au niveau de la psychologie du marché car la résistance matérialise le seuil au dessus duquel les traders sont réticents à acheter tandis que le support reflète le plancher sous lequel les traders ne sont pas disposés à vendre.

Comprendre ce mécanisme est le premier pas dans l'analyse graphique - ou chartisme - une des deux disciplines (avec l'analyse mathématique) de l’analyse technique du marché, désignant elle-même un ensemble de règles, techniques et principes très disparates. L’analyse mathématique concerne les indicateurs et les signaux.

 

Comprendre les indicateurs

 

L'actualité des marchés financiers représentent l'ensemble des informations financières, économiques ou politiques ayant potentiellement un effet sur le marché des changes. Les prémices des effets de ces atcualités sont les fameux signaux Forex.

La plupart des plateformes de trading affichent ces informations en temps réel. La difficulté n'est donc plus aujourd'hui d'y accéder mais de les comprendre. Ici rien ne remplace l'apprentissage et l'expérience. Je ne vais donc pas approfondir ce point dans ce tutoriel. Investing.com est une ressource de qualité pour consulter l'actualité des marchés financiers.

 

brouhaha à la bourse

Cette caricature de téléphone arabe dans une institution financière montre le caractère incertain des prévisions.

 

Mieux vous saurez interpréter ces indicateurs (ou oscillateurs) techniques, meilleures seront vos décisions de trading. De nombreux « experts » proposent des signaux payants avec un décryptage de ces derniers, prodiguant donc des conseils d'investissement équivoques. Prenez garde : personne n'a la science infuse dans ce domaine, le marché est instable et aucune prévision ne peut être considérée comme fiable à 100%.

L'analyse technique du marché regroupe de très nombreux outils, méthodes et techniques. Il est impossible de toutes les aborder dans ce tuto mais nous allons cependant expliquer la logique des théories les plus connues. Libre à vous par la suite de parfaire vos connaissances sur le sujet.

Auteur
avatar of adminFXR
Entrepreneur et fondateur de FoxyRating
Twitter
Merci de valider d'abord votre adresse mail.
En poursuivant votre navigation vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus OK
Se connecter

Mot de passe oublié ?

S'inscrire

J'accèpte la charte